Aquila*HDC

ACTUALITÉS


com ep11

Derby de la Région des Pays de la Loire : Patrice Delaveau entre dans l’Histoire

18 mai 2019

Vingt-trois couples étaient au départ de l’édition 2019 du Derby de la Région des Pays de la Loire, dont le parcours de 1 000 mètres, mis en scène par le chef de piste Frédéric Cottier, comprenait 22 obstacles pour 26 efforts à boucler en 150 secondes.

Deuxièmes à s’élancer sur la piste en herbe du stade François André, qui affichait complet, le Français Olivier Guillon et Andain du Thalie (étalon selle français de 9 ans) ont soulevé l’enthousiasme des spectateurs en bouclant un parcours sans faute en 143,94 secondes. Puis c’est l’un des chouchous du public baulois qui s’est présenté : le Français vice-champion du monde 2014, Patrice Delaveau, déjà victorieux de cette épreuve mythique à trois reprises. Associé cette année à Vestale de Mazure*HDC, une jument selle français de 10 ans, le Normand a fait une démonstration ! Se jouant de toutes les difficultés, il a obtenu lui aussi un sans-faute, mais s’est montré plus rapide que son compatriote avec un temps de 129,94 secondes. Cette performance tricolore a mis la pression sur tous les autres concurrents : plus aucun couple n’a réussi à obtenir un sans-faute ensuite. L’Irlandais Mark McAuley et son gris SWB de 15 ans Miebello ont bien failli y arriver, mais avec une faute en fin de parcours sur l’oxer n°16 (placé près de l’entrée de piste, celui-ci s’est révélé être l’un des plus fautifs du parcours), ils ont dû se contenter de la 3e place, avec 4 points en 128,17 secondes. Le Suisse Steve Guerdat, n°1 mondial, et Evita (jument KWPN de 10 ans) sont eux aussi passés près de l’exploit. Rapides et précis, ils ont vu leur rêve de victoire s’envoler après une faute de postérieur d’Evita sur le vertical placé juste avant le gué (n°21). Avec un total de 4 points en 129,83, le couple prend la 4e place. La 5e place revient au Belge Jos Veerloy et sa jument selle français de 10 ans Valentine Belmanière, avec 4 points (sur l’élément B du triple) en 130,79 secondes. La France prend donc les deux premières places et Patrice Delaveau entre dans l’histoire de l’épreuve et du Longines Jumping International de La Baule en devenant le 2e meilleur compétiteur de ce Derby de la Région des Pays de la Loire avec quatre victoires (1993 avec Orient de Frebourg, 2013 et 2016 avec Ornella Mail*HDC, 2019 avec Vestale de Mazure*HDC). Le recordman de victoires reste le « sorcier » Nelson Pessoa avec six victoires.

 

Ils ont dit :

Rémi Cléro, Président du Longines Jumping International de La Baule :
« Je félicite Patrice Delaveau pour cette très belle victoire, merci encore une fois d’être avec nous. La Baule et Patrice Delavau vont forcément de pair ces dernières années. En 2020 ce sera le 60e anniversaire du concours et nous comptons sur toi pour revenir pour un cinquième titre. »

Patrice Delaveau, vainqueur du Derby de La Région Pays de la Loire :
« Je n’ai pas encore le record, Nelson (Pessoa) est devant moi avec 6 victoires. C’est un petit challenge maintenant, mais je suis ravi de cette 4e victoire. Je prépare les chevaux que je mets dans le Derby deux mois avant pour qu’ils acquièrent de la résistance dans le galop, c’est comme pour les marathoniens. Il n’y a pas de technique de saut particulière, il faut juste un cheval qui aime sauter au naturel. A la reconnaissance, j’ai trouvé le Derby un peu plus difficile. Le tracé a en effet changé et nous prenons maintenant la rivière dans l’autre sens. Il faut aussi pouvoir descendre une butte, mais cela doit faire rire les cavaliers de concours complet quand ils voient que les chevaux de saut d’obstacles craignent cela. Je pense que je pouvais aller plus vite, j’ai été assez prudent en fin de parcours, mais je suis ravi d’avoir remporté une des trois épreuves majeures du week-end. »